Présentation

Le Lycée Français International d’Al Khobar est l’unique lycée français dans la province de l’est de l’Arabie Saoudite. Ouvert depuis 1983,  il est placé sous le haut patronage de l’Ambassade de France. L’enseignement qui y est dispensé est dans la lignée de tous les établissements français du réseau des établissements français à l’étranger, soit un enseignement en français qui respecte les programmes, horaires et instructions du Ministère de l’Education Nationale Français.

 

C’est un lycée international ouvert aux élèves de toutes nationalités, que leur langue maternelle soit le français ou pas. Il accueille 663 élèves de 22 nationalités différentes, en 2017-2018. Âgés de 3 à 18 ans, les élèves peuvent ainsi y suivre leur scolarité comme dans un établissement français.

 

Le lycée est composé de l’école maternelle (de la PS à la GS) qui accueille 162 élèves dans 9 classes; de l’école élémentaire (du CP au CM2) qui accueille 291 élèves au sein de 13 classes ; du collège (de la 6ème à la 3ème)  qui accueille 146 élèves (dans 7 classes) et du lycée (de la 2nde à la terminale) qui accueille 64 lycéens (dans 4 classes). Les cours sont assurés en enseignement direct de la petite section de maternelle jusqu’à la terminale S. Pour les classes de 1re et terminale ES et L, les élèves sont inscrits au CNED et bénéficient d’un accompagnement par les professeurs du lycée.

 

Le lycée bénéficie d’infrastructures de qualité qui permettent à tous, élèves et enseignants, de travailler dans de bonnes conditions.

 

L’établissement propose une palette variée d’activités périscolaires. Elles sont le lieu de découvertes d’activités, que ce soit sur le plan artistique, culturel ou sportif. Des animatrices et des animateurs enseignants ou non-enseignants, prennent en charge des groupes réduits d’enfants, le plus souvent après les classes entre treize heures et quinze heures. Plaisir d’activités nouvelles ou inédites, possibilité de s’exprimer dans un autre cadre, relations différentes avec le personnel du lycée font que le périscolaire contribue à l’épanouissement des enfants et à leur plaisir de fréquenter le lycée.